23/09/2018: Centre fermé 127bis – 20 ans de résistance aux expulsions et aux centres fermés

Parce que l’Europe tue tous les jours,

Parce que des mers, des montagnes et des déserts sont devenus sous nos yeux des fosses communes,

Parce que le sécuritaire, la militarisation des frontières et l’enfermement sont les seules réponses apportées par les Etats à des femmes, des hommes et des enfants tentant de garantir ou d’améliorer leur existence,

Parce que les rafles, l’enfermement et les expulsions des migrant.e.s se sont développés de manière industrielle,

Parce que les centres fermés sont un maillon de cette mécanique inhumaine,

Parce que les humiliations, les mises au cachot, les insultes et les coups y sont monnaie courante, que l’enfermement en lui-même est intolérable,

Parce que personne n’est illégal et que la déshumanisation mène toujours à l’abomination,

Parce que l’Etat organise la criminalisation de l’assistance humaine aux migrants,

Parce que le gouvernement belge, décomplexé, dépasse chaque jour toutes nos craintes en la matière et que nous ne reconnaissons pas dans cette politique du pire,

Nous n’accepterons jamais ces crimes et voulons le faire savoir !

 

Train et vélo : arrivée à la gare de Nossegem et rassemblement sur le parking de la gare pour un départ en cortège vers le centre 127bis à 13h45. Départ possible à 13h00 (Gare Bruxelles Midi), 13h04 (Bruxelles Central, 13h10 (Bruxelles Nord).
Voiture et autocar : parking au bout de la Namen straat, puis ralliement au cortège lors de son passage vers 13h50
Des autocars partiront de Liège (xxx), Gent(xxx), Antwerpen(xxx).
Ce rassemblement est autorisé.
Le programme complet: https://www.semiraadamu2018.be/
Ce contenu a été publié dans Politique migratoire, Récits de luttes, avec comme mot(s)-clef(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.