A quand les charters vers les pays nord africains ? « Accords en cours »

23/02/2016

« Chez nous, dans notre centre fermé, c’est le monde entier qui se retrouve : Nord-Africains, Subsahariens, Europe de l’Est, Russes, Asiatiques, Amérique du sud … et même USA ». Ils se feront expulser grâce à la collaboration collégiale des consuls et ambassadeurs des pays d’origine qui leur délivreront le laissez-passer indispensable pour pouvoir les mettre dans un avion.

Parmi nos amis enfermés, quelques Algériens battent les records de détention : Plusieurs mois….. jusqu’à huit mois : le consul algérien reste sur ses positions et refuse de délivrer les laissez-passer ! « Comme je savais que l’Algérie ne donne pas de laissez-passer, je croyais que je resterais ici quelques jours. Cela fait 7 mois que je suis enfermé. Combien de temps vont-ils encore me garder ? Tout ça pour rien et à vos frais!”
Par contre, le consulat du Maroc délivre ses laissez-passer sans état d’âme, malgré un accord toujours pas ficelé entre le Maroc et la Belgique. http://www.libe.ma/Une-histoire-belge-pas-drole-du-tout_a71332.html
Mais tout va s’arranger bientôt : nos ministres Francken, Reynders et Jambon partent visiter leurs collègues marocains ce 29 février 2016 pour essayer de leur arracher ces accords politiques, économiques et collabo qu’ils essaient d’obtenir depuis une décennie avec grandes difficultés.
« La migration et la sécurité seront au centre des discussions » rapporte un journal marocain. Lisons entre les lignes :les accords de réadmission qui leur permettront de renvoyer dans des charters les sans-papiers et demandeurs d’asile marocains et les migrants qui auraient mis les pieds dans le royaume marocain avant d’atteindre la Belgique.
http://m.hespress.com/politique/295136.html
Traduction :
« Le Premier ministre Charles Michel, le Vice-Premier ministre et ministre de la Sécurité et de l’Intérieur Jan Jambon et le Secrétaire d’état à l’Asile et la Migration Theo Francken se rendront au Maroc du 29 février au 1er mars…Lors de ce déplacement, les ministres rencontreront leurs homologues marocains. La migration et la sécurité seront au centre des discussions.Des visites de terrain sont également prévues. »

Les états européens
Chaque état s’applique à faire sa petite cuisine intérieure pour être le plus performant possible dans sa politique d’exclusion. Ainsi, certains pays de l’Europe et avec, entre autres, la star de l’année , Merkel, sont en bonne voie d’obtenir bientôt un accord de réadmission avec le Maroc, pays qu’elle pourra fièrement ajouter sur sa liste des pays sûrs !http://www.libe.ma/L-Europe-se-bunkerise-Le-Maroc-dit-oui-au-retour-de-ses-migrants-irreguliers-dans-le-cadre-d-accords-bilateraux_a71221.html
ainsi qu’avec l’Algérie, malgré l’absence de convention ratifiée à ce sujet par l’ Algérie et au grand dam du bureau national de la Ligue algérienne de défense des droits de l’Homme (LADDH)
http://www.algeriepatriotique.com/article/expulsion-d-algeriens-d-allemagne-la-laddh-sinquiete-0
« En conclusion, l’organisation algérienne (LADDH) met en garde contre les menaces qui pèsent aujourd’hui sur l’avenir du partenariat euro-méditerranéen, «avec cette politique qui privilégie l’exportation de marchandises de la rive nord vers l’Algérie (estimée à 58,33 milliards de dollars en 2014) au détriment de l’homme et de l’économie algérienne», conclut le communiqué. »

Et l’Europe
L’externalisation des frontières et l’octroi aux pays limitrophes du rôle de chien de garde des frontières européennes en échange de promesses économiques et de millions d’euros puisés dans la bourse européenne de l’aide au développement , bat son plein..
Toute la politique européenne dont les priorités aujourd’hui sont celles de la protection des frontières, la réduction des entrées aux frontières extérieures, la préservation de l’Espace Schengen,la chasse aux passeurs, les réadmissions, les soutiens aux pays voisins de l’UE pour mieux expulser …se retrouvent dans les conclusions du Sommet européen des 18 et 19 février 2016
PAS UN mot sur les tragédies en mer ni les sauvetages de vies.
http://www.consilium.europa.eu/fr/press/press-releases/2016/02/18-euco-conclusions-migration/

STOP A LA GUERRE AUX MIGRANTS!

Ce contenu a été publié dans Expulsions collectives, avec comme mot(s)-clef(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.