Appel désespéré d’une femme du centre fermé de Bruges

“S.V.P monsieur faites quelque chose pour nous S.V.P Monsieur.
On est dans une situation affreuse.
Nous avons peur.
Y a des femmes ici depuis 2,3,4 mois, C’est affreux ici.
On ne peut pas donner notre nom,on ne peut pas parler, c’est trop dangereux.
S.V.P faites quelque chose pour nous.”

Ce contenu a été publié dans Témoignages, avec comme mot(s)-clef(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à Appel désespéré d’une femme du centre fermé de Bruges

  1. Ping : [Pays-Bas] Appel à la solidarité avec les migrants en lutte dans les centres de rétention de Rotterdam et de Schiphol | Le Chat Noir Émeutier

Les commentaires sont fermés.