Appel URGENT du centre fermé le Caricole 06/07/2016: UPDATE

Update 08/07: La deuxiéme famille est composée d’une maman avec 3 enfants en séjour
légal depuis 10 ans aux États-Unis. Aujourd’hui, les 3 enfants ont été
déposés chez des amis de la dame à Liège. La maman est toujours au
Caricole et devrait être refoulée demain dimanche vers les États-Unis.
Elle refusera de partir sans ses enfants!

Update 07/07: Une deuxième famille avec 3 enfants est arrivée hier au caricole, une
femme et 3 enfants, vivant légalement aux Etats Unis et arrêtés à
l’aéroport . Les 2 familles auraient quitté ce jour le
centre, amenés on ne sait où.

Plusieurs personnes enfermées au centre fermé Caricole nous informent ce jour de la présence d’une famille palestinienne avec 3 enfants dont le plus jeune a 8 mois. Les personnes détenues dans le centre sont élues par l’Office des étrangers, choisies parmi tant d’autres en vue d’un refoulement vers le pays par lequel elles sont arrivées, ou d’une expulsion vers leur pays d’origine.

Beaucoup de détenus sont soumis aux décisions des tribunaux, n’osant pas protester contre ces injustices. Mais quand ils voient des enfants, des personnes âgées, des handicapé(e)s, ils ne peuvent s’empêcher de crier tous ensemble au scandale. C’est plus fort qu’eux.

Les détenus nous disent :
« On n’enferme pas des enfants »
« Ici, c’est une prison, pas un centre. Nous n’avons pas notre place ici et des enfants sûrement pas »
« Il faut alerter, c’est scandaleux »

Plusieurs associations informées de ces enfermements nous demandent quelle est la situation de cette famille avant de bien vouloir réagir.

Mais cette question n’a pas d’objet. Parce qu’aucune situation ne peux expliquer l’enfermement de qui que ce soit dans les centres fermés.

Empêchons ces enfermements et de surcroît d’enfants !
Solidarité!

Ce contenu a été publié dans Expulsions en cours, Nouvelles des centres, avec comme mot(s)-clef(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.