Appel/pétition du CRACPE: Évadé

Appel du CRACPE (Collectif de Résistance aux Centres pour Etrangers)
Un petit clic pour essayer d’empêcher une autre expulsion d’une personne détenue à Vottem, démarche décidée avec sa  famille et ses amis:

Adresse de la pétition : https://www.lapetition.be/petition.php?petid=12531
Pétition : Non à  l’expulsion de Patou NGOYI
Monsieur Patou NGOYI âgé d’une trentaine d’années vit depuis 15 ans en Belgique où il était arrivé du Congo avec sa mère et ses frères et soeurs.
Pour des raisons liées aux méandres tortueux de l’administration  et des lois sur le regroupement familial, il n’a pas obtenu de titre de séjour.  Pourtant, tout le reste de sa famille est bien ici.
Aujourd’hui, après une réponse négative à une demande de régularisation , il est enfermé au centre fermé pour étrangers de Vottem et est menacé d’expulsion.
Nous ne comprenons pas qu’une personne ayant ses attaches et sa vie en Belgique  doive subir une telle situation. Nous soutenons sa nouvelle demande de titre de séjour, Monsieur NGOYI est bien intégré à Liège et doit pouvoir rester au sein de notre communauté. En particulier, le droit de vivre en famille doit être  respecté.

Merci à vous,
pour le Cracpe,
France Arets

Ce contenu a été publié dans Expulsions en cours, avec comme mot(s)-clef(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à Appel/pétition du CRACPE: Évadé

  1. Ping : Appel/pétition du CRACPE | Occupy Belgium | Scoop.it

Les commentaires sont fermés.