Centre fermé de Merksplas 26/11 : La Solidarité coûte cher dans les prisons !

                          
Ils étaient quelques solidaires dans un des blocs de Merksplas . Ils y vivaient ensemble depuis plusieurs semaines et se battaient quotidiennement, pacifiquement contre les discriminations.

« A chacun sa dignité » disaient-ils.

Trois d’entre eux ont été mis au cachot pendant 48 heures parce qu’ils avaient désapprouvé des faits discriminatoires vis-à-vis de certains détenus il y a 2 semaines.

Ils ont continué à revendiquer le respect de l’autre.

Le vendredi 23/11 un Arménien  voulait récupérer une valise avec des vêtements neufs pour une somme de 1200 euros, qu’il avait déposée à son arrivée au centre. Il devait être expulsé mais voulait récupérer sa valise. La valise avait disparu. Ses codétenus avaient décidé d’empêcher les gardiens  de prendre leur ami pour le mettre en isolement en vue de son expulsion, exigeant que sa valise lui soit restituée. Ce n’était pas la première fois que des affaires personnelles disparaissaient ! Une plainte avait été déposée en bonne et due forme.

Suite à ces contestations les représailles  : l’Arménien a été expulsé sans sa valise mais avec un dédommagement de 200 euros. Plusieurs autres ne répondent plus au téléphone. Il semble que certains aient été transférés, mis au cachot, d’autres sont expulsés.

Ce contenu a été publié dans Nouvelles des centres, avec comme mot(s)-clef(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.