Centre fermé de Vottem: Appel à mobilisation 8 /12/2012

 Un appel urgent à mobilisation pour ce samedi 8 décembre à  16H autour de Vottem. Il s’agit d’amplifier notre  présence hebdomadaire afin de soutenir une personne d’origine russe enfermée depuis 4 mois. Monsieur Andrey RAVEN, enregistré par l’Office des Etrangers sous le  nom de  VORONKOV, est en Belgique depuis 1998. Malgré des démarches successives, à  cause d’erreurs dans les procédures, il n’a toujours pas obtenu son  titre de séjour.

Monsieur RAVEN est un artiste , il se définit comme un  défenseur des Droits Humains déjà à l’époque de l’ex-URSS, et est aujourd’hui lié aux courants d’opposition à Poutine. Il craint donc de graves persécutions s’il devait être expulsé. De ce que nous  connaissons de l’actualité en Russie, et de ce qui vient de se passer avec le  procès des Pussy Riots, nous estimons que ces craintes sont  légitimes.

Sa deuxième tentative d’expulsion, avec escorte, était prévue  pour le lundi 10 décembre, jour anniversaire de la Déclaration Universelle des  Droits de l’Homme! Elle a été annulée suite à une nouvelle demande d’asile introduite La mobilisation de samedi et un communiqué de presse ont  pour but de faire pression contre toute nouvelle  expulsion. Par ailleurs différentes  démarches juridiques sont toujours en cours: demande de  libération, de régularisation, et nouvelle demande d’asile introduite ce  jour. De plus, il  a 60 ans et est en mauvaise santé  (zona).

Ceci n’est qu’un cas parmi tant d’autres. Nous voulons en  particulier dénoncer l’expulsion collective, ce mercredi, de 24 Congolais,  organisée avec la collaboration des instances de l’Union européenne. Et parce  que la Belgique signe des accords avec une série de pays d’origine pour  faciliter les expulsions! Après la régularisation de 2009, et ses effets de  2010, le gouvernement Di Rupo et sa secrétaire d’Etat, Maggie De Block mettent  les bouchées doubles en matière de refus de régularisation et  d’expulsions.

Donc RV samedi de 16 à 17h autour de Vottem, bottes ou  bottines, écharpes, bonnets, gants et vêtements chauds obligatoires  🙂Visé Voie 1, 4041 Vottem

Pour le CRACPE,

France Arets

Ce contenu a été publié dans Récits de luttes, avec comme mot(s)-clef(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.