Collaboration entre l’ Office des Étrangers et un bourgmestre

08/04/2015: Ils s’aiment et ils attendent un heureux événement. Ils ont décidé tout naturellement de se marier. La date est fixée au 17/04/2015. Ils sont convoqués à la commune pour une “interview” ce matin du 08/04/2015 à 9 heures.
Dans la rue près de l’hotel communal, une voiture banalisée s’approche d’eux, avec gyrophare. Quatre hommes en civil sortent et prennent le futur marié. Ils l’emmènent et disparaissent.
La femme, très choquée, va voir le bourgmestre :
Oui, le bourgestre admet qu’il a participé à cet «enlèvement», mais que c’était pour son bien et « pour éviter qu’elle fasse une bêtise ».
La dame a 39 ans, a déjà une gamine de 5 ans (qui a assisté à l’enlèvement de son second papa) et nous dit qu’elle est assez grande pour prendre ses décisions et que  ces décisions lui appartiennent
Personne ne veut lui dire où ils ont emmené son futur mari. Son délit: pas de papiers!

Eh oui les identifications et les collaborations s’installent, les camps sont la et les avions sont prêts, tout cela  “pour notre bien”

Ce contenu a été publié dans Témoignages, avec comme mot(s)-clef(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.