Des nouvelles du vol collectif vers le CONGO le 6 décembre 2012


Nous avions 7 contacts dans les centres fermés Belges. Les jours avant l’expulsion ils ont été tous amenés au centre fermé 127 bis près de l’aéroport.
Le jour avant le départ 8 ont été amené dans une salle : On leur a montré une vidéo expliquant comment se passe un vol collectif, puis ils ont été placé au cachot deux par deux.
Le lendemain ils ont été sortit de leur cellule. La police avec grosse escorte sont venu les chercher avec des bus et 16 autres Congolais qui  étaient déjà installés dans les bus, d’après un expulsé qui est à Kinshasa et qui semlble ne pas pouvoir trop parler.
Ils ne savent pas d’ ou venaient ces 16 personnes (et nous non plus)
Ils ont tous été amenés ( sauf deux pour lesquels l’avocat avait fait un recours)vers l’aéroport miltaire, avec menottes.
Ils ont tous été mis, menottés sur l’avion avec une centaine de policiers Belges, dit notre contact.
Ils ont été libéré de leurs menottes après une heure de vol.
A l’arrivée à Kinshasa ils ont tous été arrêtés pour identification, puis libérés, toujours d’après un des expulsés, qui nous donnait pas l’impression d’être libre de parler.
Réaction média FR/NL

http://www.hln.be/hln/nl/957/Binnenland/article/detail/1546358/2012/12/10/20-Congolezen-gerepatrieerd-in-Airbus-met-300-zitjes.dhtml

http://www.hln.be/hln/nl/957/Binnenland/article/detail/1546358/2012/12/10/20-Congolezen-gerepatrieerd-in-Airbus-met-300-zitjes.dhtml

Ce contenu a été publié dans Expulsions collectives, avec comme mot(s)-clef(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.