Deux femmes de la RDC en grève de la faim depuis 10 jours

20 août 2017 : Voilà déjà 10 jours que deux Congolaises, Clarisse Iseka Mbongo et Fefe Tuluka Mizaku sont en grève de la faim au centre fermé de Bruges. Impuissantes face à ce système oppressif, c’est bien un dernier appel qu’elles tentent de nous envoyer ici, après avoir subi plusieurs tentatives d’expulsion. Elles commencent à avoir beaucoup de douleurs (dos, articulations) et se sentent très affaiblies.

Cette grève n’est pas reconnue par le centre fermé de Bruges qui tente de “casser les luttes” et d’étouffer le mouvement par des mises en isolement, des transferts et de la violence. Fefe est isolée depuis 4 jours à l’infirmerie, on lui a retiré son téléphone car c’est sur le terrain qui la lie à l’extérieur que se joue la prolongation de cette forme de résistance.

Ce que les détenues disent :
“Je préfère mourir ici.”
“S’ils veulent me, tuer ils n’ont qu’à le faire ici, devant tout le monde.”
“Je préfère mourir ici plutôt qu’être violée et tout dans mon pays. C’est devenu n’importe quoi là-bas. Au moins ma famille aura ma tombe ici et je serai reconnue ainsi par les miens.”
“J’ai produit trop de preuves, mais la Belgique ne veut rien regarder, rien considérer.”
“Il paraît que nous sommes les victimes de l’argent.”  (Propos tenus par le personnel du centre qui rappellent pour certains les temps où Mobutu “arrosait” généreusement l’Afrique du Sud pour qu’elle lui renvoie les opposants politiques… Jamais démontré avec preuves, jamais enquêté non plus – trop délicat !… mais “on sait que cela existe”. Or la réalité d’hier semble être devenue aussi celle d’ aujourd’hui, avec Kabila et certains de ses “alliés”.

Ce qu’ajoute l’entourage des détenues : “Elle voit qu’elle est traitée comme une crimininelle. Sa dernière tentative d’expulsion a été très traumatisante, elle ne s’en remet pas, humiliée, brutalisée, elle ne croit plus en rien, alors elle ne mange plus.”

A nos appels, le centre de Bruges répond :
“Nous recevons des appels pour elle”
“Qui êtes vous?”, “On ne peut pas parler avec Mme FT… mais je vous passe l’assistante sociale (sociale dienst).”

Et du service social:
“Pas possible de lui parler maintenant, seulement ce soir après 19h00.”
“Le docteur et la direction ont décidé de l’obliger à se reposer et
rester au calme.”, “Elle est assez stressée, elle doit éviter les appels incessant et il lui
faut du repos.”, “Elle aura contact avec son avocat cet après midi.”

Histoire de Féfé :http://www.gettingthevoiceout.org/le-gouvernement-belge-va-livrer-une-militante-congolaise-aux-autorites-rdc/
Histoire de Clarisse: http://www.gettingthevoiceout.org/nouvelle-tentative-dexpulsion-sous-escorte-pour-clarisse-mbongo-iseka-prevue-ce-jeudi-1008/
et ici http://www.gettingthevoiceout.org/nouvelle-expulsion-violente-empechee-appel-a-rassemblement-contre-les-centres-fermes-et-contre-les-expulsion-ce-jeudi-13-juillet-a-9-heures/

On ne parle pas de GREVE DE LA FAIM … !!!Le ton est courtois mais on évite de dialoguer tout en donnant une apparence de transparence

Pour les soutenir, continuons à téléphoner et inonder la centrale de Bruges d’appels téléphoniques.
 
Tel à la centrale du centre fermé de Bruges au 050.451.040 et demander à parler à l’une ou l’autre, et à demander des nouvelles.

Ecrivez, tel  aux services concernés pour exprimer votre rage face à de telles politiques:

F.Roosemont
Directeur de l’Office des Etrangers
Bur_Presse@dofi.fgov.be T02 793 80 31 (NL – EN) – 02 79380 30 (FR), Fax 02 274 66 40

Charles Michel
Premier Ministre
Tél: 02 501 02 11 Fax: 02512 69 52 e-mail:charles.michel@premier.fed.be

Jan Jambon
Vice Premier Ministre et Ministre del’Intérieur
tél: 02 504 85 13 Fax:02 504 85 00 email:kabinet.jambon@ibz.fgov.be

Theo Francken
Secrétaire d’Etat à l’Asile etla Migration
Tél: 02 206 14 21– theo.francken@n-va.be kab.francken@ibz.fgov.be

Didier Reynders
Téléphone : 02 501 85 91 E-mailcontact.reynders@diplobel.fed.be

Ce contenu a été publié dans Nouvelles des centres, Récits de luttes, avec comme mot(s)-clef(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.