Du “désordre” dans les centres fermés 12/11/2014

Régulièrement, des prisonnie.re.s nous rapportent qu’ ils font des demandes d’asile dans les centres fermés et que l’assistance sociale du centre n’envoie PAS les demandes à l’office, et donc qu’elles ne sont pas prises en compte. L’un d’eux s’est ainsi fait expulser sans pouvoir introduire sa nouvelle demande d’asile.

Un Congolais qui risque une expulsion vers la Bulgarie a fait une demande de retour volontaire vers son pays, car ne il veut plus avoir à faire avec l’Europe. L’assistante sociale aurait eu une réponse positive de l’Office des Étrangers. Le détenu concerné n’a reçu aucun document confirmant cet accord et en faisant le tour des organismes qui s’occupent des retours volontaires, il n’y a aucune trace de cette demande. Notre ami attend depuis plusieurs semaines au centre fermé ce retour promis par l’assistante sociale!

Censure au 127 bis: “TOUT VA BIEN ICI MADAME”:

Lors de contacts avec les prisonnier.e.s, LA réponse de tou.te.s est “Tout va bien ici madame”, petite phrase apprise pas coeur par tou.te.s vraisemblablement.

Et pourtant

-Un Iranien a fait une tentative de pendaison au centre fermé 127 bis ce 06/11. Tous les prisonniers étaient sous le choc. Nous ne sommes pas parvenus à avoir plus de détails sur le devenir de cet homme. Il n’est en tout cas plus au centre d’après ses anciens compagnons de cellule.

-Le dimanche 9/11 à 23 heures, on apprend que plusieurs prisonniers sont montés sur le toit: Le lendemain on appelle nos contacts: “Tout va bien ici madame”, et on apprend par d’autres sources que 5 personnes ont été mises au cachot, en prévision d’un transfert le même matin!

-Autre témoignage: “Selon la personne que j’ai vue, les tensions sont très vives dans le quartier des hommes.
La police viendrait tous les soirs. Il s’agirait de bagarres entre prisonniers et de protestations communes contre l’alimentation reçue.”

Il semble clairement que les tensions sont vives et que des ordres ont été donnés aux prisonnier.e.s du 127 bis sous menace de ?????: Aucun contact avec l’extérieur et si contact il y a, ne rien laisser paraître sur ce qui s’y passe! “TOUT VA BIEN ICI MADAME”.

A noter qu’on nous informe ce 12/11/2014,que certaines ailes du centre fermé de Vottem et 127bis sont quasi vide . Ce message peut annoncer des importantes rafles (de fin d’année?) ou un gros vol collectif à venir.

Le cachot à Vottem

19 prisonniers qui sont tous enfermés depuis plusieurs mois au centre fermé de Vottem, ont entamé une grève de la faim ce 06/11 pour réclamer la liberté! Neuf d’entre eux continuent leur grêve ce 11/11, deux ont été amenés en isolation médicale.
Le présumé meneur a été amené au Quartier de Haute Sécurite de Vottem

Un homme qui est depuis bientôt 8 mois en centre fermé et qui a été transféré de centre en centre à plusieurs reprises, devait être déplacé vers une autre aile du centre fermé de Vottem: Quand les gardiens lui ont demandé de déménager il a refusé, jugeant qu’on ne joue pas avec lui et il a dit “je ne suis pas votre caniche”. Il a été mis au cachot.

Un homme qui était couché depuis 10 jours suite à d’importantes douleurs au dos a été mis au cachot ce 11/11;

Un autre homme qui aurait avalé une lame de rasoir a été mis au cachot aussi!

Des gardiens, qui allaient être en grêve pendant 2 jours ont demandé à certains prisonniers de “foutre le bordel dans le centre” pendant ces 2 jours de grêve!

Merksplas

Un Arménien, gravement malade est enfermé depuis 1 mois au centre fermé de Merksplas et a subi une première tentative d’expulsion ce samedi 08/11/2014. Voir appel de la CRER: http://regularisation.canalblog.com/archives/2014/11/07/30912122.html

Ce contenu a été publié dans Nouvelles des centres, avec comme mot(s)-clef(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.