Échec aux tentatives d’expulsion vers l’Éthiopie : Continuons à diffuser, signer la pétition adressée à l’ambassade. Il y a quelque chose qui se passe !

Update 15/10/2019

Pétition ici

 

Ils avaient réservé des places pour un Éthiopien et son escorte sur le vol Ethiopian airlines 19h25 ce lundi 14/10/2019 pour une déportation vers Addis Abeba. D’après des sources fiables, nous savons que 3 Éthiopiens étaient visés et sont sur leur liste.

T, à Vottem a été mis en isolement par surprise la veille à 16 heures. T n’a pu prévenir personne mais ses codétenus nous ont alertés. Lundi matin, un avocat a introduit une requête au tribunal et à 14 heures nous apprenons que son expulsion est annulée. Elle aurait été illégale au vu de la procédure en cours.

Du coup, ils sont allés chercher au 127bis, G. le deuxième de la liste, quasi à l’heure de l’embarquement. Il a été menotté et ficelé “comme il convient” et porté dans l’avion. Dés que les passagers ont embarqué, G a crié qu’il ne voulait pas partir. Instantanément il a été sorti de l’avion et a été ramené calmement dans sa chambre au centre fermé 127bis.

Il était trop tard pour amener le troisième de leur liste. L’avion s’est envolé sans déporter et l’escorte a été privée de son voyage vers l’Éthiopie.

Qui est ce troisième visé pour un retour?  Il l’ignore lui-même et sa défense aussi. Nous sommes très étonnés de ce manque d’insistance inhabituel de l’escorte.

D’autres Ethiopiens sont dans le colimateur, des déportations surprises sans présentation de laissez-passer ni de billet, sans prévenir avocats et familles sont illégales mais risquent encore de se produire.

En délivrant des laissez-passer, l’Ambassade prête main forte aux pratiques illégales de l’Office des étrangers.

Continuons à diffuser et à signer la pétition adressée à l’ambassade.

Il y a quelques chose qui se passe !

#STOPDEPORTATIONS

Pétition ici

Ce contenu a été publié dans Expulsions en cours, Nouvelles des centres, Récits de luttes, avec comme mot(s)-clef(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.