Greve de la faim au centre de retention de coquelle (à proximité de Calais)

le 31 mars 2013,

Il y a deux jours, deux détenus  du centre de rétention de Coquelle ont démarré une grève de la faim. Ils ont ensuite été rejoint par quatre autres personnes.

Le refus de nourriture, qui s’est déjà exprimé dans nombre d’autres grèves de la faim qui se sont produites à Coquelle, est une protestation contre les conditions inhumaines de détention à l’intérieur de ce CRA.

Les principales demandes des grévistes sont :

-avoir de la nourriture en quantité suffisante

-se voir proposer de la nourriture halal

-un traitement respectueux

-des soins médicaux appropriés

-la fin de leur rétention injuste.

Les grévistes ont aussi reporté qu’un autre détenu avait été battu ce matin. Quand des No border venus les soutenir ont essayé de visiter plusieurs personnes, il était le seul que la police « ne pouvait pas trouver sur son ordinateur »,  il était donc impossible de vérifier dans quelles conditions se trouvent à présent cette personne.

L’atmosphère du centre de rétention est marquée par une forte répression et intimidation et ce récent tabassage est seulement une preuve supplémentaire de cette escalade de la violence.

Les grévistes seraient heureux de recevoir des signes de solidarité depuis l’extérieur, et que chacun diffuse leurs demandes et témoignages quant aux traitements qu’ils subissent. Les messages de solidarité peuvent être envoyés sur l’adresse de Calais migrant solidarity (calaisolidarity@gmail.com) , nous les leur transmettrons.

Le numéro de téléphone du centre de rétention de Coquelle, pour ceux qui veulent faire savoir ce qu’ils pensent de ces pratiques de détention est : 03 21 46 25 00.

https://calaismigrantsolidarity.wordpress.com/

La nourriture est amenée par une compagnie privée inconnue à ce jour.

Une réponse à Greve de la faim au centre de retention de coquelle (à proximité de Calais)

  1. Ping : GREVE DE LA FAIM AU CENTRE DE RETENTION DE COQUELLE (à proximité de Calais) | Occupy Belgium | Scoop.it