Hospitalisations et évasions au centre fermé 127bis

Hier le 21/03/2014 vers 23h30 les détenus du 127bis ont appelé un contact pour dire que des pleurs et des cris de douleur ont commencé sans doute suite à la nourriture du souper qui a provoqué ces malaises. Les gardiens ont d’abord refusé l’entrée des ambulances mais devant l’état des détenus 6 ambulances ont finalement emmené les détenus à l’hôpital .
Six ambulances ont été dépêchées  dans la nuit . Au total 5 Guinéens ont été hospitalisés dont une femme suite à une intoxication alimentaire due à des haricots ingérés lors du souper de la veille.
Ce matin la direction du 127bis a convoqué tout le monde insistant sur le fait qu’il n’y avait aucune intention dans ce fait, que les repas proviennent de l’extérieur et qu’une enquête était déjà en cours.
Lors de leur hospitalisation, deux Guinéens ont pris la fuite avant le retour des ambulances devant les ramener au 127bis.
Les autres sont de retour au 127bis.

et la version douteuse de l’OE

http://www.africaguinee.com/articles/2014/03/23/asile-en-belgique-menaces-d-expulsion-deux-guineens-s-echappent

Ce contenu a été publié dans Nouvelles des centres, avec comme mot(s)-clef(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à Hospitalisations et évasions au centre fermé 127bis

  1. Ping : [Belgique] Evasions au centre fermé 127bis | Le Chat Noir Émeutier

Les commentaires sont fermés.