Il faut être fort Madame!

 Retranscription la plus honnête possible d’un appel téléphonique d’un homme enfermé à Steenokkerzeel

« C’est pas normal tout ça Madame,

Ici c’est pas une prison, c’est une salle d’attente et pour certains le couloir de la mort.
Une salle d’attente fermée. On ne sait pas combien de temps il faut attendre : plusieurs semaines, parfois plusieurs mois ; on ne sait pas ce qui va nous arriver : libéré ou expulsé ?

Pour moi, je m’en fous. Je n’ai ni femme ni enfants. J’ai 2 bras, 2 jambes et une tête. Que je sois dans mon pays ou ici, ce n’est pas la fin de ma vie.

Mais il y en a d’autres Madame pour qui la situation est grave. Il y a plein de jeunes Afghans, tous les jours il en vient des nouveaux. On va les envoyer sous les bombes Madame.

Et puis les Guinéens qui ont très peur car il y a un nouveau consul qui délivre des laissez passer, et s’ils retournent dans leur pays , c’est très dangereux pour eux Madame.

Puis il y a ceux qui sortent de prison : ils ont suivi des cours de réinsertion en prison, ils ont vu régulièrement leurs enfants, des rencontres organisées pour que les enfants ne souffrent pas trop de la séparation, puis on les expulse. Plus de papa . A quoi ça rime ça Madame ?

Et les Congolais, je les ai vus partir (lors d’un vol collectif) enchaînés avec pleins de flics, comme des esclaves. Vous laissez faire cela Madame ?

Si vous venez à la manifestation dimanche (http://regularisation.canalblog.com/archives/2013/08/14/27836266.html),: faut être fort madame.

Pas juste crier, chanter et danser: Amener des caméras et faire pleins de choses.

Il faut être fort Madame.

C’est pas bien ce que vous faites madame : nous mettre dans une salle d’attente et venir nous encourager de temps en temps.
Il faut être plus fort Madame. Ce n’est pas bien ce que vous faites Madame.
Il faut nous aider, pas nous soutenir, Madame.

Nous on fait ce qu’on peut ici mais vous ne faites rien madame ! »

Ce contenu a été publié dans Témoignages, avec comme mot(s)-clef(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.