” Il ne faut pas me faire peur. Je ne signerai pas de toute façon”.

7/11/2012: Inteview d’ un père enfermé avec sa famille dans une maison de retour.
Depuis l’interview nous n’avons plus de nouvelles de cette famille.

21/11: La famille est tj à Zulte

Ecoutez ici en Néerlandais :

ITW NL_01

Fichier à télécharger (clic droit – enregistrer sous)

Tu es en Belgique depuis quand?

1999, 13 ans. J’ai suivi des cours de Néerlandais, de mécanique auto et j’ai obtenu mon diplôme.
J’habite en Belgique, je suis marié et j’ai deux enfants : une fille de un an et un garçon de 3 ans. J’ai fait une demande de régularisation, mais la réponse a été négative. La police est venue un matin à 5 h 30 et ils ont emmené toute ma famille au commissariat de police. De là nous avons parlé avec Bruxelles, et on nous a dit que nous avions un Ordre de Quitter le territoire depuis le 23/10/2012.

Je veux vivre en Belgique, je suis intégré, mon fils aîné va à l’école (il a bientôt 4 ans) , ma fille va à la crêche

Au commissariat ils on pris nos empreintes digitales et ont fait des photos et puis nous ont amenés dans un centre d’accueil à Zulte. C’est une maison où nous devons rester jusqu’à notre expulsion vers l’Arménie.

Ils m’ont demandé plusieurs fois de signer (ndlr: le retour volontaire) et j’ai dit clairement que je ne peux pas signer car je n’ai rien en Arménie et je ne peux pas y retourner. Ils ne veulent pas comprendre celà et disent que si je ne signe pas, ils nous amènent une première fois à l’aéroport, et la deuxiéme fois au commissariat de police pour nous arrêter et  nous amener à l’aéroport. Je leur ai dit qu’il ne faut pas me faire peur , que je ne signerai pas.

Tu ne connais personne en Arménie? Ton pays est la Belgique?

Oui je suis intégré. Je parle Néerlandais comme vous entendez. J’ai vécu plus longtemps en Belgique qu’en Arménie.

Comment cela se passe dans la maison qu’on appelle maison de retour?

C‘est une maison et nous recevons 60 euros de chèque repas par semaine pour aller au magasin. Je dois rester ici jusqu’à ce qu’ on nous ramène en Arménie. Je ne veux pas et veux éviter qu’ils viennent soi-disant aider ma famille.

Vous êtes ici depuis 13 ans. Comment se fait-il que votre demande de régularisation est négative?

Mes parents ont eu des problèmes avec la police. Et ils disent ” vous êtes tous dans un dossier”. Ils devraient analyser ma situation personnelle: Depuis 1999 qu’est ce que j’ai fait?  Jamais rien, aucun contrôle de police et aucun problème avec la police.

Et vos parents sont où?

Ils sont dans le centre fermé de Zaventem.

Ils ont été arrêtés avec vous?

Oui. le même matin. Ils veulent signer pour retourner en Arménie. Moi pas, je ne veux pas ça.

Le problème est qu’ils ont fait un dossier avec vos parents?

Oui, ils ont fait un dossier pour tous. Et ils disent que le dossier est criminel. Je leur ai dit qu’ils devaient revoir mon dossier. Mon dossier est très bon. Le seul problème est que j’ai dû changer mon nom. Nous sommes venus en Belgique avec mes parents qui avaient de gros problèmes et nous avons donné un autre nom. Ce sont mes parents qui ont fait ça. Plus tard j’ai rectifié ça auprès de la commune, via mon avocat, avec mon passeport. Ils disent que nous avons menti. Mais bon, c’était du temps où nous étions avec mes parents, c’est ce qu’ils avaient décidé, et nous étions trop petits. Maintenant je ne peux plus travailler puisque je n’ai plus de titre de séjour.

Ce contenu a été publié dans Témoignages, avec comme mot(s)-clef(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.