Je suis réfugié en Angleterre depuis 10 ans

22 mai 2012 : Témoignage d’un homme détenu dans le centre fermé de Merskplas. Il s’est fait arrêter à l’aéroport alors qu’il était en transit du Maroc vers l’Angleterre. Il vit en Angleterre où il est reconnu réfugié depuis 10 ans. 

Écouter le témoignage :

Je suis réfugié en Angleterre depuis 10 ans

Fichier à télécharger (clic droit – enregistrer sous)

Je suis réfugié en Angleterre depuis 10 ans

J’étais parti en Afrique, je voulais rentrer, j’ai fait le transit à Zaventem.

Après, des policiers m’ont demandé mon passeport, et quand ils l’ont vu ils ont dit « c’est pas toi, c’est pas ta photo ». J’ai sorti tous mes documents, mes cartes bancaires, mon permis de conduire de l’Angleterre, tous mes documents, c’est le même nom, la même date de naissance, ma photo est aussi dans le permis de conduire.

Ils m’ont ramené dans un centre là-bas, ils m’ont donné un avocat. L’avocat est venu me voir, je lui ai expliqué, et il a commencé à tout compliquer.

Il y a dix ans que je suis en Angleterre, depuis le 9 septembre 2000, je suis reconnu comme réfugié depuis 2002, et puis toute ma famille est là-bas : mes enfants, ma femme, mes soeurs, mon petit frère, on nous a donné le statut de regroupement familial.

Ils ont confisqué ça et ils ne veulent plus me donner mes documents. Premièrement ils disaient que ce n’était pas moi.  Mais c’est arrivé à d’autres gens aussi qui avaient des visas, des passeports, tout était complet pour faire le transit, ils étaient avec moi là-bas presque un mois et demi.

Maintenant ils veulent me faire rentrer en Afrique, mais moi je n’ai pas de famille en Afrique. Ils m’ont forcé d’y aller ! Ils voulaient me faire rentrer au Maroc, à Casablanca! Oui! J’ai même le ticket! Ils m’ont forcé, j’étais dans l’avion. J’ai refusé. J’ai expliqué la situation au pilote, il a dit que je ne pouvais pas partir dans son avion. Ils m’ont fait descendre. Mes cartes bancaires…, je ne sais pas s’ils ont perdu ça,  il y a de l’argent dedans, et mon permis de travail.

Je ne suis pas marocain ! Pour envoyer quelqu’un au Maroc, il  faut l’identifier d’abord, on ne m’a même pas amené à l’ambassade du Maroc pour m’identifier !Ils m’ont donné le billet pour Casablanca, parce que j’avais acheté le billet à Royal Air Maroc. Ils ne m’ont même pas identifié. On ne peut pas ramener quelqu’un comme ça au Maroc ! J’ai un titre de voyage United Kingdom, j’habite en Angleterre,  pas à Casablanca. C’est la quatrième fois que j’ai refusé.

Comment peut-on rapatrier quelqu’un qui vit avec le statut de réfugié en Angleterre? Même les lois diplomatiques… quelqu’un qui a des empreintes dans un pays, il fait un transit ici, vous pouvez le renvoyer dans son pays où il a des empreintes.
Après ils ont tout compris, ils ont changé l’histoire, c’était le cachet qui n’était pas bon. C’est ça que les Belges font !Ce ne se fait pas ! Ce qu’on fait ici à l’immigration ça ne se fait pas!

Après à partir de l’Afrique tu vas aller en Angleterre, ils m’ont dit !
Mais donne-moi le titre de voyage, le passeport !

Ils ont dit , on te donne pas ça parce qu’il faut un cachet là-bas.Quel cachet ? Tout ça ce n’est que mensonge !

D’autres ont été arrêtés avec moi, l’air bizarre, tous les papiers normaux, ils étaient avec moi à peu près deux mois.

Pour mon cas c’est mieux de demander aux autorités belges ici.

On parle des droits de l’homme mais ce n’est pas ça!

Et puis d’abord, à l’aéroport, on m’a laissé nu, on tape les gens, on m’a frappé là-bas, et j’étais nu! Je dis la vérité! Ils frappent les gens à l’aéroport ! Ici il y a beaucoup de gens qui souffrent et qui sont malades à l’intérieur! On ne tape pas quelqu’un pour le faire monter dans l’avion ! Quelqu’un qui est menotté comment on peut le taper encore? Ils m’ont énormément menacé vous savez !

Quand je suis parti à l’avion j’ai demandé au pilote, mon sac avec tous mes documents; il a même pensé qu’ils ont dû le cacher, parce que j’ai toutes mes preuves dedans.

Mon avocat m’a écrit et il a dit qu’il allait faire le recours, mais je n’ai pas confiance en cet avocat, je voulais changer. Parce qu’avant de recevoir mon billet pour aller à Casablanca je l’ai appelé, je lui ai expliqué, il a dit qu’il allait faire appel après. Comment ça faire appel « après » ? Quelqu’un qui est près d’être rapatrié au Maroc ??!

J’ai mal à la tête, je ne dors pas bien ici, je souffre moi, beaucoup de gens souffrent ici, j’ai des insomnies. Ici nous sommes en prison. Tu peux sortir 45 minutes, puis on ferme la porte, et puis la nourriture.., on est en prison ici !

Ici il y a plein de grands racistes ici , n’aiment pas les noirs, pas tout le monde, mais la plupart. C’est pathétique tout ce qu’on voit ici !

Quelqu’un qui a fait la grève de la faim ici , on le met au cachot. Il a le droit de faire la grève de la faim mais on les met au cachot. Il y a 7 personnes au cachot.

Je ne sais pas si les médias sont au courant.

Même en Angleterre, il y a des organisations qui viennent dans les prisons visiter les gens.

Ils m’ont menacé, ils m’ont injurié, poussé, etc avant de me mettre les menottes, tout ça, ils m’ont laissé nu… Demandez-leur pourquoi ils ont fait ça !

Un autre gars, ils l’ont tapé, à l’aéroport, il n’a même pas été à l’hôpital, ça fait un mois qu’il est ici. C’est pas bien ce que les policiers font à Zaventem.

J’ai porté plainte contre les policiers parce qu’ils ont perdu mes cartes bancaires, il faut qu’ils me paient ça. L’assistante sociale m’a dit que mercredi ils vont contacter les policiers qui m’ont arrêté à Zaventem.

C’est aussi pour ça qu’on vous demande à vous si vous pouvez nous aider!

parce que tu vois… le titre de voyage, le statut de réfugié, depuis 1951, depuis 2002 on m’avait donné les papiers et maintenant pourquoi je suis arrêté ?

merci beaucoup c’est gentil

Ce contenu a été publié dans Témoignages, avec comme mot(s)-clef(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.