Je veux juste vivre

Témoignage d’un Afghan enfermé en centre fermé qui risque l’expulsion vers son pays

Écouter le témoignage (ENG) :

Audio clip: Adobe Flash Player (version 9 or above) is required to play this audio clip. Download the latest version here. You also need to have JavaScript enabled in your browser.

Fichier à télécharger (clic droit – enregistrer sous)

Bonjour

bonjour

Comment vas tu ?

bien et toi

Bien, tu es au 127bis ?

Oui

Que se passe-t-il au centre ?

Rien de bien, les règles sont trop dures

Quels règles?

Ils ferment toutes les portes des chambres à 9 heure. Je viens d’Afghanistan.

Depuis quand es-tu en centre fermé ?

J’étais dans un autre centre fermé pendant 2 mois. C’était à l’aéroport à Bruxelles. J’avais peur qu’on me renvoie dans mon pays. Puis ils m’ont amené ici.

Ils ont voulu te renvoyer dans ton pays?

Oui, mais je ne veux pas, j’ai des problèmes là bas. Ils disent “c’est la vie”. Ils ont juste besoin des documents ? Actuellement ils ne voient plus les problèmes des gens. Ils me disent que la prochaine fois, ils me renverront vers l’Afghanistan. Mais je ne veux pas y retourner. J’ai des problèmes avec les Talibans. Un autre problème est que s’ils me renvoient on me mettra en prison. Ahmit est expulsé et maintenant il est peut être pour deux ans en prison. C’est pour ça que je suis venu illégalement en Belgique.

Tu as des nouvelles de Ahmit?

Oui , de Ahmit Rahn

Il est enfermé maintenant?

Oui, il est en prison en Afghanistan. Les autorités Afghanes l’ont enfermé parce qu’il a fuit illégalement vers un autre pays, c’est ça la raison. Je suis menacé par les Talibans, et maintenant aussi par le gouvernement : ça fait deux problèmes pour moi.

Et tu as demandé l’asile en Belgique?

Oui j’ai demandé l’asile en Belgique. J’ai demandé une deuxième fois l’asile. Ils ont dit non. Je demande à vivre, car je ne veux pas retourner dans mon pays.Ils n’ont pas de règles pour me renvoyer là bas. J’ai déchiré mon passeport. Je ne le leur donnerai pas.

Comment vont ils te mettre dans l’avion?

Avec violence. Mon assistante sociale me dit qu’isl m’enverraient vers la Turquie, puis peut-être vers Kaboul

OK, donc ils t’envoient vers la Turquie et de Turquie vers Kaboul, c’est comme ça qu’ils font ?

Oui

Tu sais pourquoi ils veulent te renvoyer vers la Turquie?

Non, je ne sais pas pourquoi. Aujourd’hui j’ai vu mon assistante sociale, et elle dit qu’elle ne sait pas. Si je sais, je vous le dirai. Je ne veux pas retourner dans mon pays. Si je n’avais pas de problème, je ne serai pas ici. La raison pour laquelle nous venons ici est que nous avons des problèmes en Afghanistan. Tout le monde sait qu’il y a des problèmes.

Oui tout le monde sait ça.

Oui mais ils disent que ça fait partie de la vie, que c’est la réalité. Si on dit la vérité, ils ne nous croient pas. Si quelqu’un ment, ils le croient.

Donc tu dis que tu as dit la vérité et qu’ils ne te font pas confiance?  

Oui, par ce que je disais quelques chose de très simple. Ils m’ont dit qu’ils avaient besoin de documents, mais je n’en ai pas. Je devrais avoir un document des Talibans, une lettre.

C‘est fou ça

Oui

Ils disent qu’il faut un document des Talibans ou du gouvernement qui dit que tu es recherché?

oui

Donc tu vas téléphoner rapidement à ton avocat pour lui demander de faire avancer les choses car c’est très important.

Oui, c’est très important, car les autorités Belges expulsent. Les autorités ne pensent pas à la vie des personnes, il n’y a pas de droit de l’homme. On a besoin de votre aide. Sans l’aide des médias, nous ne pouvons rien faire. Les autorités Belge m’enferment. J’ai juste besoin de vivre, la liberté Belge ! Ils m’ont enfermé.

Je te le dit: téléphone le plus vite possible à ton avocat. Et tu peux nous retéléphoner si tu as des nouvelles ou si tu veux d’autres renseignements. je te retéléphone dans deux ou trois jours.

Ok.

Merci beaucoup

merci

Courage

Au revoir

Une réponse à Je veux juste vivre

  1. Ping : Nouvelles des Centre fermés 11 mai 2012 | Getting the Voice Out