La chasse aux migrants: nouvelle stratégie 26/09/2018

IMPORTANT A LIRE SI UN DE VOS AMI.E.S EST ARRETE.E

Les arrestations se font ces derniers jours à un rythme effréné. C’est par dizaines qu’ils se font embarquer chaque nuit, chaque jour . Beaucoup de libérations aussi.
C’est la nouvelle stratégie mise en place par l’Office des Étrangers. Ils ont choisi de procéder à d’énormes rafles dans tout le pays, d’arrêter tous les migrants présents, de les amener dans le nouveau centre de tri à Steenokkerzeel, de les ficher puis après 24 voire 48 heures de les enfermer dans un de nos centres fermés ou de les libérer.
Une partie des enfermés en centre seront libérés en moyenne 5 jours plus tard sans raison apparente. Cette stratégie permet de ficher l’ensemble des exilés présents sur le territoire selon un procédé utilisé en écologie pour savoir à combien se monte une population, c’est le système CMR (capture – marquage – recapture) https://fr.wikipedia.org/wiki/Capture-marquage-recapture

Un climat de terreur s’installe parmi les exilés. Enormément d’exilés sont enfermés sans jugement aucun et sans recours possible contre cet enfermement de parfois plusieurs jours.
Cela permettra à l’Office des Étrangers de tricher sur les chiffres en citant le nombre d’arrestation, (en sachant que certains exilés sont arrêtés à plusieurs reprises ) et ainsi exagérer ce phénomène de migrations. La fin en soi : prouver à l’électorat une certaine efficacité et exagérer le nombre d’exilés sur le territoire.

En pratique toutes ces réformes entraînent des vents de panique parmi les hébergeurs et les exilés, ce qui est l’un des buts recherchés. Les avocats sont débordés et sont dans la quasi impossibilité de faire les recours légaux à ces arrestations et ces enfermements dans les 5 ou 10 jours légaux.
Gettingthevoiceout et les référents de la plate-forme essaient de répondre à toutes les demandes mais ils sont aussi débordés.

Dans tout ce chaos, La procédure pour signaler votre invité reste la même et les équipes de Getting et des bénévoles référents qui gèrent les groupes de chaque centre aussi. Merci donc de vous appliquer dans votre détermination à obtenir des nouvelles de vos amis et de leur apporter l’aide nécessaire, douceur et patience 😍. Gérer 10 ou 50 appels par jour, ce n’est pas la même chose et pourtant ce sont les (la?) mêmes personnes qui s’en chargent. Les avocats, eux aussi, sont débordés. Il n’est donc désormais pas rare que nous n’en trouvions pas de disponibles.

Et de la part d’une hébergeuse
Bref
Tête haute. Cœur en berne. Et poing levé. Yallah !

Informations générales: http://www.gettingthevoiceout.org/informations-aux-hebergeur-se-sami-e-sfamilles-en-cas-de-disparition-dun-e-migrant-esans-papiers/

Ce contenu a été publié dans Politique migratoire, avec comme mot(s)-clef(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.