Le turn over des centres fermés .

22/10/2013

Ce jour répression impressionnante d’une manifestation d’Afghans à Bruxelles.

Leur presse: http://www.rtbf.be/info/regions/detail_bruxelles-manifestation-de-demandeurs-d-asile-afghans-devant-le-parlement-federal?id=8118362#audios

170 arrestations très violentes, une bonne partie d’entre eux vont se retrouver demain en centre fermé.

Ce jour il y avait une cinquantaine d’Afghans enfermés dans les centres fermés dont 15 arrêtés lors de la manifestation d’il y a 15 jours. 25 autres avait été libéré suite à des recours .

Suite à la manifestation d’aujourd’hui à nouveau quelques dizaines vont être amenés en centre fermé. Un nombre équivalant de sans papiers seront libérés avec un ordre de quitter le territoire et vont retourner dans la clandestinité pour faire de la place aux arrêtés du jour.

Bientôt, suite au mouvement des Afghans, il n’y aura plus que des Afghans dans les centres fermés ?(600 places au total)

L’enfermement est à nouveau utilisé comme menace, menace d’expulsion , menace de répression, que ce soit pour les afghans ou pour d’autres.

Fermez là, disparaissez: c’est le message qu’on fait passer à tous les sans papiers!

Destroy les centres fermés !

 

Ce contenu a été publié dans Contributions extérieures, avec comme mot(s)-clef(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.