Les Afghans en centre fermé.

24/10/2013:

Les 162 Afghans arrêtés violemment lors de leur rassemblement cette semaine ont été libérés faute de place dans les centres fermés!
yahoo.skynet.be/actualites/politique/

Par contre d’autres Afghans, qui ne sont pas impliqués dans le mouvement se font arrếter et enfermer à la louche. Comme si une revanche était à prendre.
“Ils arrêtent pas de nous arrêter” dit un détenu.

Ils sont plus de cinquante actuellement dans les centres.

Et si  ils n’ont pas de passport ou de laissez passez qui permettent leur expulsion, on leur fabrique un laissez passez “Européen” dont la légalité est mis en doute par les avocats.

Des expulsions ont lieu en catimini (deux depuis une semaine à notre connaissance mais sans doute plus……) dans le plus grand secret.
Ils ne reçoivent pas leur feuille de route comme prévu dans la loi et impossible de savoir sur quel avion ils vont être mis! Cela peut être via Amsterdam, Istamboul, Moscou, …
Un d’eux nous parlait même d’une piqûre avant son départ et de son réveil à Moscou! ( bien difficile à confirmer vu qu’il a disparu depuis son dernier message!)

La peur  de l’Office des étrangers serait-elle d’un envahissement de l’aéroport lors d’une expulsion?

A notez que les deux principales compagnies qui collaborent à ces expulsions sont KLM et Turkish Airline, plus rarement ce coup ci SN Airlines.

Pour ceux qui savent se bouger en dernière minute, envoyez nous votre numéro de tél sur gettingthevoiceout@riseup.net. Si on arrive à trouver le timing d’une de ces expulsions, vous recevrez un SMS pour aller à l’aéroport.

 

Ce contenu a été publié dans Expulsions en cours, avec comme mot(s)-clef(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.