Les détenus du centre fermé 127 bis révoltés ! 17/02/2014

Un homme d’une cinquantaine d’années a fait une tentative de suicide vendredi 14/02/2014 en se tailladant avec un couteau.
Les co-détenus étaient trés en colère ce matin, la tentative ayant été très spectaculaire.

L’homme a été emmené à l’hôpital, sans qu’on leur donne aucune nouvelle. Il a ensuite été ramené au centre quelques heures plus tard et a été mis en isolement.

Depuis ils n’ont plus de nouvelles. Ils sont révoltés, ne comprennent pas comment des choses pareilles sont possibles et que cela ne fasse pas réagir les politiques et l’opinion publique. Ils ont du mal à comprendre pourquoi des choses aussi horribles ne provoquent pas un mouvement de protestation générale !
Il est bien difficile de leur expliquer les raisons de cette indifférence.

Ils demandent des réactions de l’extérieur, des soutiens, des journalistes ! Ils se plaignent aussi du fait de ne pas pouvoir voir de psychologue dans des moments pareils, du fait que la direction et les “services sociaux” dans le centre n’accordent aucun intérêt à leur revendication et aux violences qu’ils subissent.
Cet acte de désespoir de l’un d’eux semble être la goutte qui fait déborder le vase.

Ils veulent protester mais se sentent très impuissants face a la répression qui règne dans le centre.

Combien de ces tentatives et de ces révoltes faudra-t-il pour que l’on réagisse ?

Ce contenu a été publié dans Nouvelles des centres, avec comme mot(s)-clef(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.