LIBÉRATIONS,ARRESTATIONS, RÉSISTANCES

14/02/2017

LIBÉRATIONS:

APRÈS l’enfermement criminel à la mi-janvier de Madame E., arrêtée en transit à l’aéroport de Bruxelles Zaventem en possession d’une carte de résidence en France mais d’un passeport “non-conforme” d’après l’Office des étrangers; APRÈS 3  tentatives de refoulement vers la Chine où elle aurait dû régler le problème de passeport à l’ambassade de RDC en Chine; APRÈS le  placement en centre ouvert de ses 4 enfants; APRÈS la mise en ligne d’une pétition exigeant sa libération qui a recueilli 638 signatures en quelques heures (http://www.gettingthevoiceout.org/une-mere-de-quatre-enfants-residant-legalement-en-france-est-detenue-au-caricole-en-attente-dune-expulsion-vers-la-chine/), l’OE a ENFIN libéré, par surprise et sans raison précise, Madame E. ce vendredi 10 février à 20 heures. Madame E a récupéré ses enfants et est retournée chez elle à Paris.

La semaine passée, 9 personnes d’origine palestinienne détenues au centre fermé Caricole depuis 2 mois ont été libérées.

ARRESTATIONS

Parmi les arrestations de touristes « étrangers » à l’aéroport sur base de l’obsession pathologique de l’Office des Étrangers qui voit partout des affreux étrangers aux passeports/visas forcément falsifiés :

11/02/2017
Arrestation à l’aéroport de 2 femmes sénégalaises en transit vers la France. L’une d’elles détient un passeport diplomatique, MAIS arrivée au contrôle, on lui dit qu’elle est “trop jeune pour avoir un passeport diplomatique”, elle a 35 ans ! L’autre travaille dans le milieu des banques et allait passer des vacances à Paris… Toutes les deux ont été transférées au Caricole aujourd’hui. Appelez les services consulaires de l’Ambassade et demandez une enquête au 02/673.00 97 !

09/02 : Une dame vit et travaille en France. Elle est partie une semaine au Maroc. Elle arrive à l’aéroport de Charleroi ce jeudi 9 février pour rendre visite à son frère qui vit en Belgique, puis compte retourner en France. Elle se fait arrêter à l’aéroport de Charleroi et est enfermée au Caricole. Elle ne  connait toujours pas la raison de cette arrestation. L’Office envisage de la rapatrier vers Rabat ce dimanche. Elle ne voit pas d’autre solution que de se faire rapatrier pour reprendre un vol vers la France le même jour. Que fait l’ambassade française ???

RESISTANCE dans les centres fermés

10/02/2017

Au centre fermé de Vottem ce vendredi, les gardiens avaient décidé de mettre un homme au cachot dans l’une des ailes du centre fermé: les détenus de son aile ont tenté de s’y opposer en s’enfermant dans leur aile et en bloquant les portes. Intervention des Robocops, gaz lacrymogène et tabassage…..

Ce contenu a été publié dans Nouvelles des centres, Récits de luttes, Témoignages, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.