Mardi 19 juin à 10:40 Seconde tentative d’expulsion de Jean vers Kinshasa (FR)- DEPORTED

Monsieur Jean NGANGU MVUAMA est enfermé depuis 3 mois et demi à Merksplas, il va subir sa deuxième tentative d’expulsion demain à 10h40 depuis l’aéroport de Zaventem. Il refuse de retourner au Congo, où il n’a rien ni personne, sa vie étant ici.

Jean connaît des problèmes de santé qui ne peuvent pas être soignés au Congo, mais sa demande de régularisation pour raisons médicales lui a été refusé… Par ailleurs il devait se marier et avait commencé les procédures. Il refuse d’être séparé de sa copine et d’être envoyé dans un pays qui n’est plus le sien.

Suite à une première tentative d’expulsion qu’il a refusé le 24 mai, on lui a assigné le vol initialement prévu pour J. (un autre congolais détenu à Merksplas): il semble que l’Office du racisme d’Etat ait si peu de scrupules qu’il remplace les assignés à la déportation comme du vulgaire bétail !

Venez soutenir Jean à l’aéroport, afin de ne pas le laisser entre les mains de l’escorte policière et de son cortège de violences, brimades et autres humiliations, et de lui permettre de rester ici afin de vivre sa vie comme il le désire (et non comme l’Etat belge lui souhaite faire subir).

Rendez-vous demain le 19 juin à 08:40 au check-in du vol SN 357 vers Kinshasa pour parler aux passagers de l’avion et soutenir Jean. Merci pour lui et pour tous les autres.

Si vous ne pouvez pas y aller.

VOUS POUVEZ AGIR : 

1/ Téléphonez, envoyez vos courriels, fax et lettres de protestation à SN Airlines et demandez à ce que que votre message soit transmis au Commandant de bord.

BRUSSELS AIRLINES : info@brusselsairlines.com Fax = 027233599 / 02/7238496 / 027534931 – Tél 078 188889 / 027232345 / 027232362 COMPAGNIE] :

Madame, Monsieur, Votre vol numéro SN 357 de 10:40 à destination de Kinshasa ce 19 juin 2012 embarquera Jean Ngangu Mvuama un ressortissant congolais. Enfermé au Centre fermé Merksplas depuis 3 mois et demi, on veut l’expulser alors qu’il connaît des problèmes de santé incurables dans son pays d’origine! Vous devez empêcher son retour forcé , vers un pays qui n’est pas le sien, où il ne veut pas aller et où il vivra dans des conditions misérables. Vous avez le pouvoir de vous opposer au départ de Jean.

Ne laissez pas passer cette opportunité, pour Jean, pour notre dignité à tous !

2/ Envoyez ce message à l’Office des étrangers et aux cabinets concernés :

A l’attention de : Monsieur Elio Di Rupo, Premier ministre : info@premier.fed.be / Fax 022173328, 025126953) Madame Joëlle Milquet, Vice-Première ministre et Ministre de l’Intérieur: milquet@lecdh.be / milquet@milquet.belgium.be / Fax: 022380129, 025048500, 025048580) Madame Maggie De Block, Secrétaire d’Etat à l’Asile, à l’Immigration et à l’Intégration sociale, adjointe à la Ministre de la Justice : info@fedasil.be / info.maggiedeblock@ibz.fgov.be Monsieur Freddy Roosemont, Directeur de l’Office des Etrangers : helpdesk.dvzoe@dofi.fgov.be / Fax 027939669

Monsieur le Premier Ministre, Madame la Vice-Première Ministre et Ministre de l’Intérieur et de l’Egalité des chances, Madame le Secrétaire d’Etat à l’Asile, à l’Immigration et à l’Intégration sociale, Monsieur le Directeur de l’Office des étrangers,

Votre vol numéro SN 357 de 10:40 à destination de Kinshasa ce 19 juin 2012 embarquera Jean Ngangu Mvuama un ressortissant congolais. Enfermé au Centre fermé Merksplas depuis 3 mois et demi, on veut l’expulser alors qu’il connaît des problèmes de santé incurables dans son pays d’origine! Vous devez empêcher son retour forcé , vers un pays qui n’est pas le sien, où il ne veut pas aller et où il vivra dans des conditions misérables. Vous avez le pouvoir de vous opposer au départ de Jean.

Ne laissez pas passer cette opportunité, pour Jean, pour notre dignité à tous ! Merci pour lui.

[Prenom NOM]

Merci pour Jean.

This entry was posted in Ongoing deportations. Bookmark the permalink.