Rafles ciblées de Guinéens 06/02/2014 :

Notre dame Maggie Deblock et son ami Freddy Roosemont, directeur de l’office des Étrangers sont en visite à Conakry ;

Et pendant ce temps là des Guinéen.ne.s se font arrêter à l’Office des Étrangers ou dans des lieux publics. Ainsi ce 1 février une descente de police a eu lieu dans un café Guinéen à Bruxelles : tout le monde a été fouillé et 5 guinéens ont été arrêtés et amenés en centre fermé.Une dizaine d’autres ont été arrêtés lors de rendez vous à l’office selon nos informations.

Il est clair que notre Maggie veut faire bonne impression à Conakry en arrêtant et enfermant des Guinéen.ne.s en Belgique afin de les expulser dans un pays « bien moins dangereux que l’Afghanistan ou la RDC!» dit Monsieur Roosemont.

“En Guinée, il n’y a pas de violences, pas de persécutions comme en République du Congo ou en Afghanistan,” dit Monsieur Freddy Roosemont.

Ci après les déclarations complètes de Maggie et Freddy :

http://aujourdhui-en-guinee.com/fichiers/blog12-999.php?langue=fr&type=art12&code=calb8990&num=&PHPSESSID=c51c11c49a4fb5985336fb1bf523d171

Prévenez vos ami.e.s Guinéen.ne.s de possible rafles!!!!!!!!

Ce contenu a été publié dans Nouvelles des centres, avec comme mot(s)-clef(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.