Tentative d’expulsion de force d’un palestinien en grève de la faim depuis 27 jours, ce 09/04/2019!

Update 10/04/2019: Hicham a été expulsé malgré la présence de personnes
à l’aéroport pour sensibiliser les passagers. A Madrid comme il a refusé
d’introduire une demande d’asile en Espagne il a reçu un OQT dans les 3
jours…

————————————————————————————————————–

Update: le vol le plus probable est

Brussels to Madrid

Flight SN3721 is departing on Tuesday April 9 at 09:25

Rendez vous à l’aéroport à 07:30 pour informer les passagers!!

—————————————————————————————————————————-

 

Tentative d’expulsion de force d’un palestinien en grève de la faim depuis 27 jours, ce 09/04/2019! (Plus bas un texte martyr à envoyer à la ministre)

Une véritable chasse aux Palestiniens est mise en œuvre par les autorités belges depuis le début de cette année 2019. Selon nos informations, des dizaines de Palestiniens ont en effet, été arrêtés et placés en centres fermés depuis janvier.
La plupart de ces personnes se trouvaient en centres ouverts et avaient introduit une demande d’asile. L’Office des étrangers (OE) les a convoqués et à l’occasion de cet entretien, leur a remis une « annexe 26quater » (décision de refus de séjour avec ordre de quitter le territoire). L’OE a ensuite procédé à leur arrestation immédiate et les a enfermés en centres fermés, dans l’attente de les expulser.

Plusieurs de ses hommes n’acceptent pas cette décision et ont entamé une grêve de la faim dans leurs centres fermés.http://www.gettingthevoiceout.org/chasse-aux-palestiniens-et-expulsion-collective-ce-19032019-vers-lespagne/

COMMUNIQUE DE PRESSE palestiniens

L’un d’eux est Hicham, que l’office veut renvoyer en Espagne de force ce mardi 09/04/2019:

Hicham, Palestinien, est arrivé en Belgique pour demander l’asile. Pour arriver en Belgique, il est évidemment passé par d’autres pays européens, dont l’Espagne où ses empreintes ont été enregistrées. Selon la procédure Dublin c’est donc l’Espagne qui est responsable de sa demande d’asile.
Hicham ne veut pas retourner en Espagne. Il juge que l’accueil là-bas est défaillant et il veut rester en Belgique où il a déjà des attaches.
Hicham le dit haut et fort et a, avec ses compatriotes, entamé une grève de la faim le 17/03/2019. La grève de la faim est un des seuls modes d’expression possibles dans les centres fermés.
Le centre tente de faire taire la lutte qu’entreprend Hicham, ils l’ont isolé et lui ont pris son téléphone. Il n’a plus aucun contact avec l’extérieur.

L’Office des Étrangers a décidé de maintenir sa position et a organisé une expulsion de force avec escorte ce mardi 09/04/2019. Hicham sera à son 27ème jour de grève de la faim et est très affaibli.
La Belgique n’a pas l’obligation d’appliquer Dublin. Le Règlement de Dublin ne contraint pas les États membres à demander à l’État prétendument responsable de « prendre en charge » les demandeurs d’asile. La Belgique peut décider de traiter ces demandes d’asile.

Soutenons Hicham et tous ceux et celles qui sont soumis.es à cette procédure.

Nous ne connaissons pas encore le numéro du vol d’Hicham pour pouvoir se rendre à l’aéroport pour interpeller les passagers, leur exposer la situation et surtout, les informer de leurs droits et leur expliquer qu’ils peuvent refuser cette expulsion sur leur vol!
Une actualisation des informations sera faite sur le site www.gettingthevoiceout.be dès que nous aurons davantage d’informations concernant l’expulsion d’Hicham.

Vous pouvez d’ores et déjà écrire, faxer, mailer aux responsables de ces décisions :

Maggie Deblock

info.maggiedeblock@minsoc.fed.be

02 528 69 00
https://twitter.com/Maggie_DeBlock
https://www.instagram.com/maggiedeblock/

Monsieur Roosemont, Directeur de l’Office des Etrangers
Bur_Presse@dofi.fgov.be T02 793 80 31 – 02 79380 30 (FR), Fax
02 274 66 40

#FREEHISHAM
#NONAUXCENTRESFERMÉS

Ici un texte martyr à envoyer!

Madame la Ministre,
je tiens à vous transmettre une information essentielle à mes valeurs,
en effet un homme, palestinien en grève de la faim depuis 25 jours a été
informé qu’il serait expulsé! Fit to fly? ??

Hicham, Palestinien, est arrivé en Belgique pour demander l’asile. Pour
arriver en Belgique, il est passé par d’autres pays européens, dont
l’Espagne où ses empreintes ont été enregistrées. Selon la procédure
Dublin l’Espagne serait responsable de sa demande d’asile. Cependant
comme vous le savez, ceci n’est pas contraignant pour la Belgique.
Hicham ne veut pas retourner en Espagne où l’accueil des demandeurs
d’asile est catastrophique et veut rester en Belgique où il a des
attaches durables. Il le dit haut et fort et a, avec ses compatriotes
entamé une grève de la faim le 17/03/2019. La grève de la faim est un
des seuls modes d’expression possibles dans les centres fermés.

Une expulsion de force avec escorte est prévue ce mardi 09/04/2019.
Hicham sera à son 27ème jour de grève de la faim et extrêmement affaibli!

Je vous prie par le présent courriel d’exercer les pouvoirs qui sont les
vôtres pour empêcher un tel traitement inhumain.
Puis-je vous rappeler que la Cour européenne des droits de l’homme a
reconnu, le 7 juillet 1989 (Soering C. Royaume-Uni), que cette
disposition interdit l’extradition vers un pays étranger d’une personne
si celle-ci est susceptible d’y être victime de torture.

Dans l’espoir que vous prendrez les mesure nécessaires je me permets ici
de rappeler le serment que vous avez prêté :
” Je veillerai à ce que des convictions politiques ou philosophiques,
des considérations de classe sociale, de race, d’ethnie, de nation, de
langue, de genre, de préférence sexuelle, d’âge, de maladie ou de
handicap n’influencent pas mon attitude envers mes patients. Je
respecterai la vie et la dignité humaine.”

Ce contenu a été publié dans Expulsions en cours, Nouvelles des centres, avec comme mot(s)-clef(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.