Urgent: Alerte expulsion ce Mardi 25/06/2013 d’un Guinéen des Pays Bas: expulsion echouée

26/06:

Mr Bah est de retour!
Hier, les services d’immigration ont essayé pour la deuxième fois d’expulser mr Bah vers la Guinee Conakry, et une fois de plus, l’expulsion a échouée!
Il était amené vers l’aéroport Bruxelles dans deux bus blindés, un bus pour lui, l’autre bus vide (apparemment pour tromper les activistes). Il est dans un état tres faible en ce moment, car ça fait plus de cinq semaines qu’il est en grève de faim. Le médecin du service d’immigration l’avait déclaré ‘fit to fly’, même sans le voir, mais a l’aéroport de Bruxelles, mr Bah était examiné par les services medicaux. Le médecin-la a déclaré qu’il etait en tel mauvaise condition qu’il ne pouvait pas voler et la compagnie aérienne a refusé de prendre mr Bah a bord.

Nous sommes très heureux  qu’il est de nouveau de retour, mais d’un autre coté, nous trouvons aussi horrible qu’il est sans arrêt balloter ici et la, ça doit être epuisant dans son état.
Il m’a téléphoné ce matin et il veut remercier tout le monde pour l’aide!
Si tu veux lui envoyer une carte (et a mr Koulibaly, qui est au centre
médical pénitentiaire aussi, en grève de faim aussi et de Guinée Conakry
aussi), c’est possible a cette adresse:

dhr. Bah / dhr. Koulibaly
PI Haaglanden, Justitieel Medisch Centrum (JMC)
Postbus 87810
2508 DE DEN HAAG, the Netherlands

Merci a tou s tes!

3ème tentative d’expulsion de Monsieur Bah à partir des Pays Bas via Bruxelles

SN 205 11h25 Conakry avec escale à Dakar

Rendez vous Aéroport 9h25

Fax de protestation SN airlines  http://www.brusselsairlines.com/com/contact

Fax = 027233599 / 02/7238496 / 027534931 Tél : 078 188889 / 027232345 / 027232362

Demain, mardi le 25 juin, le service d’immigration tentera pour la
deuxieme fois d’expulser mr Bah. mr Bah vient de Guinée et est en grève de
faim depuis six semaines maintenant, protestant contre la politique
d’immigration. Il joue une rôle-clef dans la découverte des Laissez assez guinéens,
falsifiés par la service d’immigration.
Déja la semaine dernière ils ont essayé de déporter mr Bah. Il a résisté
dans l’avion d’Amsterdam vers Paris en expliquant sa situation vers les
passagers. Les flics l’ont fixé les poignets et les chevilles avec du scotch et ont passé des ceintures dedans – ils le portaient comme
ça. A Paris, ils ont demandé de l’assistance des flics français, eux, ils
ont refusé en disant ‘qu’ils ne transportent même pas des animaux d’une
tel façon’.
Au bord du vol de Paris vers la Conakry, Mr Bah a de nouveau essayé de
résister, ce coup-ci avec plus de succès. Les passagers se sont révoltés,
le pilote a refuse Mr Bah au bord et il a été transporté de retour aux
centre médical pénitentiaire.

Demain, mr Bah sera amené en voiture de Scheveningen a Bruxelles, ou il
devrait prendre le vol SN 205, de Bruxelles vers Conakry. Le vol partira a
11hrs25.

Nous appelons nos frères et soeurs activistes de Bruxelles de protester
de façon bruyante contre l’expulsion de mr Bah et d’essayer d’informer les
autres passagers!

dhjana
groupe de resistance contre les expulsions NL

 

Ce contenu a été publié dans Expulsions en cours, avec comme mot(s)-clef(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.