Magouille de l’Office des Étrangers 21/10/2018 et témoignage

POUR RAPPEL aux hébergeurs et visiteurs des centres fermés et témoignage d’une hébergeuse plus bas:

Quand un.e sans papiers ou exilé(e) a disparu ou a été arrêté(e) lors d’une des multiples rafles, il faut attendre de 24 à 48 heures pour savoir si l’Office des Étrangers (OE) a décidé de le libérer ou de l’envoyer en centre fermé.

Actuellement la majorité des exilé(e)s arrêté(e)s sont amené(e)s au centre de tri de la police fédérale à Steenokkerzeel installée dans le centre fermé 127bis. Légalement, l’Office des Étrangers peut les garder 24 h et exceptionnellement 48 heures afin de décider de leur sort : libération ou transfert dans un des centres fermés.
Nous constatons que ce délai est régulièrement dépassé, que les conditions de maintien sont catastrophiques. Il nous est très difficile de comprendre s’ils sont mis en détention, ou s’ils sont toujours en attente de la décision.

Un recours est possible dans les 5 jours à partir du lendemain de leur mise en détention officielle mais rare sont ceux qui arrivent à prévenir leur hébergeuse, voir à comprendre s’ils sont réellement en détention pour ceux qui restent au 127 bis. En plus certain(e)s assistants sociaux leur disent qu’ils n’ont pas accès à un avocat avant 4 jours ouvrables (sic) .
Cette procédure illégale met très à mal la possibilité d’être dans les délais pour faire un recours, ce qui est bel et bien le but de l’Office !

Nous demandons aux hébergeurs d’être très vigilant, d’essayer de comprendre dans quelle situation leur invité(e) se trouve. S’ils sont bel et bien en centre fermé ils doivent avoir reçu en main un document attestant de leur détention ou un OQT, Ordre de Quitter le Territoire (Souvent en NL : Bevel het Grondgebied te Verlaten). La nature du document est aussi très importante pour la suite des procédures. Essayez de téléphoner à l’assistant.e social.e pour qu’il.elle vous l’envoie par mail ou fax ( ou mieux dites à votre ami de demander à l’AS de vous l’envoyer) et pour ceux qui vont en visite de prendre le document qu’il a reçu.

Tout cela dans les 5 jours !!!!!

Envoyez toutes vos infos à l’adresse gettingthevoiceout@riseup.net qui dispatchera aux référents de la plate forme et aux avocats.
Ici les éléments qu’on aurait besoin au départ avocat listedes demandes

Bon courage!
Et demandez à vos amis de vous avertir si un gars ou fille sans famille est enfermé. Qu’il n’y ait pas d’oubliés.

Les référents des centres fermés pour la plateforme et gettingthevoiceout/CRER

Témoignage d’une hébergeuse:
“Je vous confirme que la personne recherchée a été libérée ce jour.

Son récit (lui et un ami) en quelques mots

– attrapés avec 9 autres personnes à Zeebrugges mercredi 17
– mis en cellule pendant 2 jours à Zeebrugges (une cellule avec 19 personnes et seulement 9 lits)
– amenés au centre 127 (lequel exactement, ce n’est pas clair …) le vendredi 19
– c’est de là qu’il a pu rapidement appeler ses hébergeurs avant de devoir remettre ses effets personnels
– au centre : menacé de devoir demander l’asile, au risque sinon d’être envoyé en Italie (où ses empreintes ont été prises)

– relâché le lundi 22 à la mi journée (soit près de 5 jours) avec un sachet contenant ses effets personnels, un OQT et oralement l’info suivante : “tu es relâché car c’était la première fois, mais la prochaine fois, si on te rattrape tu auras le choix entre demander l’asile ou alors ce sera 8 mois d’enfermement …”

Notes : pas mal d’abbérations sur son OQT

la date de naissance renseignée est 01/01/1900: Fausse
l’orthographe de son nom est fausse, on ne lui a même pas demandé d’épeler ou de vérifier.
Il lui est attribué un alias sur son OQT: c’est un nom qui lui est inconnu, avec une nationalité érythréenne alors qu’il est soudanais”

Informations générales: http://www.gettingthevoiceout.org/informations-aux-hebergeur-se-sami-e-sfamilles-en-cas-de-disparition-dun-e-migrant-esans-papiers/

Ce contenu a été publié dans Nouvelles des centres, Politique migratoire, avec comme mot(s)-clef(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.